Madeleines au pavot bleu


Un peu d’histoire s’impose :Petit biscuit lorrain aux oeufs, en forme de coquillage, allongée, originaire de Commercy. La ville de Commercy est le berceau de la madeleine inventée dans les cuisines du château du roi Stanislas au 18ème siècle. La madeleine de Commercy porterait le nom d’une jeune de Commercy, Madeleine Paulmier, servante de la marquise Perrotin de Baumont, qui en 1755, fabriqua ses gâteaux pour le duc viager Stanislas Leszczynski.

Recette pour 36 madeleines :

  • 3 oeufs
  • 200g de farine
  • 150g de sucre
  • 200g de beurre clarifier
  • 1 sachet de levure chimique
  • 50ml de lait
  • 10g de pavot bleu
  1. Beurrer et fariner les plaques
  2. Dans un cul de poule, mélanger au fouet.
  3. Faire fondre le beurre et le clarifier (séparer le beurre de son petit lait) 
  4. Faire un puits au centre puis ajouter les oeufs, et mélanger doucement les oeufs seulement.
  5. Verser le sucre et l’incorporer avec les oeufs.
  6. Ajouter le lait, puis mélanger en incorporer petit à petit la farine qui est autour du cul de poule.
  7. Ajouter le beurre clarifier et incorporer le.
  8.  Ajouter le pavot bleu.
  9. Dresser à la poche à douille les moules, remplir au 3/4.
  10. Placer les plaques au réfrigérateur 20min.
  11. Faire préchauffer le four à 180°
  12. Mettre les plaques au milieu du four et cuire 10 à 15min selon coloration.

Un fois cuit attendre quelques minutes et démouler.

Vous pouvez les conservez dans une boite en fer pendant quelques jours

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s